Activités et tours
Transferts aéroport
Offres d'hôtels
  1. Fecha de llegada
  2. Fecha de salida
Vols pas chers

Quartiers de Londres

Londres compte 33 arrondissements, nous vous proposons d'y jeter un rapide coup d'œil pour vous familiariser avec la ville :

Whitehall et Westminster

Coucher de soleil à Hyde Park
Hyde Park à la tombée de la nuit

Ces deux arrondissements ont été pendant plus de     1 000 ans, le centre du pouvoir politique et religieux d'Angleterre. On y trouve une grande richesse en termes d'architecture et de monuments importants, ce qui n'est pas le cas pour certains autres quartiers de la ville. Pendant la semaine, les rues se remplissent de fonctionnaires puisque les bureaux administratifs se situent dans cette zone. Au nord, Trafalgar Square marque le début de West End, un quartier où la vie nocturne est très animée.

Les visites incontournables de ces quartiers sont le Big Ben, l'Abbaye de Westminster, les Chambres du Parlement et la Cathédrale de Westminster.

Piccadilly et St James's

Il s'agit de l'artère principale de West End. Au cours du XVIIIème siècle, le quartier était entouré de résidences royales mais était aussi le lieu favori des courtisanes qui y réalisaient leurs achats. La zone la plus huppée de Londres reste Mayfair, située au nord. Piccadilly Circus marque le début de Soho.

Soho et Trafalgar Square

Edifié à la fin du XVIIème siècle, ce fut le quartier le plus huppé de Londres pendant une centaine d'années. Par la suite, les artistes et les intellectuels ont fréquenté ses pubs informels. Aujourd'hui, il s'agit de l'un des quartiers les plus tolérants et multiraciaux de Londres. On le connaît généralement pour son quartier asiatique Chinatown.

Covent Garden et Strand

Il s'agit de l'un des quartiers les plus animés de Londres où les terrasses des cafés, les artistes de rue, les magasins de luxes et les marchés de fruits et légumes font le bonheur des touristes. Au cœur de ce quartier se trouve la place Piazza, conçue en 1630 par Iñigo Jones.

Lors de votre visite à Covent Garden, ne ratez pas la place et son marché.

Bloomsbury et Fitzrovia

Cette zone correspond à la résidence des artistes et des écrivains. Ce quartier accueille de nombreuses librairies. À Bloomsbury, vous trouverez également l'Université de Londres, le British Museum et de nombreuses places géorgiennes.

Ne ratez pas le Musée Britannique et Russel Square.

Holborn et Inns of Court

Il s'agit du Londres juridique, un quartier où se concentraient journalistes et avocats. En s'y promenant, on peut y admirer les Royal Courts of Justice et les Inns of Court (Lincoln’s Inn est chargé d'histoire). Il préserve des bâtiments remontant au XVème siècle, quelques-uns d'entre eux ont échappé au grand incendie de 1666. Holborn a constitué à une autre époque, un important quartier commerçant.

The City

Même si ce quartier a pour nom complet la City of London, tout le monde le connaît sous le nom de la City. Il s'agit du quartier financier de Londres accueillant la Bourse de Valeurs et la Banque d'Angleterre.

Il s'agit du lieu où se sont originellement établis les Romains. À la suite du grand incendie de 1666, qui a détruit la majeure partie de la City primitive, Christopher Wren a supervisé la reconstruction de 52 églises de la zone qui sont encore existantes à ce jour. 

Durant le XIXème siècle, il faisait partie de l'un des quartiers résidentiels les plus sollicités, alors que très peu de personnes y résident aujourd'hui. Le paysage actuel de la City est fait de contrastes : on y trouve des édifices modernes de banques juste à côté de bâtiments de style victorien.

Les visites à ne pas manquer de ce quartier sont la Cathédrale de Saint-Paul, la Tour de Londres et Tower Bridge.

Smithfield et Spitalfields

Elle fait très certainement partie des zones les plus historiques de Londres. Située au nord de la City, ce quartier a servi de refuge aux personnes qui n'étaient pas les bien bienvenues dans l'actuel quartier financier. Au cours du XVIIème siècle, les Huguenots et autres immigrants issus d'Europe et du Bengale, s'y sont établis en construisant des usines et en apportant leur gastronomie et leur religion.

Ce quartier accueille en son sein l'une des églises les plus anciennes de la capitale, quelques maisons jacobines, des restes de la muraille romaine et l'unique marché de gros alimentaire du centre-ville.

Southwark et Bankside

Depuis le Moyen-Âge jusqu'au XVIIIème siècle, Southwark a été un quartier très populaire s'affranchissant des autorités de la City. En effet, à cette époque, beaucoup de plaisirs et de divertissements étaient réprimés et interdits ; c'est pourquoi Southwark a servi en quelque sorte d'exutoire pour certains habitants. Le Globe Theatre, qui accueillait en son temps la Troupe de Shakespeare, a été reconstruit non loin de son emplacement d'origine. Au XVIIIème et XIXème siècle, la zone était bondée d'entrepôts et d'usines. Aujourd'hui, Southwark est l'un des quartiers les plus animés de Londres. ​

South Bank

Cette zone a été très endommagée par les bombardements de la Seconde Guerre Mondiale. En 1951, elle a été choisie pour être le siège du Festival de Grande-Bretagne, qui commémorait le centenaire de la Grande Exposition. À l'heure actuelle, le seul édifice datant de 1951 encore existant est le Royal Festival Hall.

C'est à South Bank que se trouve le London Eye, la célèbre grande roue de Londres.

Chelsea

Au temps des Tudor, Chelsea était un petit village situé près du fleuve qui est devenu par la suite très fréquenté. Henry VIII y construisit un palais qui n'existe plus actuellement.

Thomas More a vécu également à Chelsea et de nombreux artistes ont tiré leur inspiration des paysages donnant sur le fleuve. Au XVIIIème siècle, ses jardins accueillaient de nombreuses courtisanes et le Chelsea Art Club organisait des danses considérées comme scandaleuses pendant plus d'un siècle. Au XIXème siècle, ce quartier a accueilli énormément d'artistes et d'intellectuels. À l'heure actuelle, il s'agit d'une zone très chère pour les artistes. Toutefois, son lien avec le monde artistique est maintenu grâce à de nombreuses galeries d'art et de magasins d'antiquités installés dans le quartier.

South Kensington et Knightsbridge

Ils font partie des quartiers les plus huppés de Londres, où sont situés de nombreux consultats et ambassades. L'existence du Palais de Kensington aide à conserver l'aspect originel de ce quartier. À Knightsbridge, vous trouverez de nombreux magasins de luxe et une population très aisée. La zone présente également un fort attrait culturel puisqu'elle accueille de nombreux musées ainsi que des établissements universitaires.

Vous touverez dans cette zone les visites les plus importantes de Londres : le Palais de Kensington, la salle de concerts Royal Albert Hall, le monument Albert Memorial, le musée Victoria and Albert Museum, le Musée d'Histoire Naturelle, le Musée des Sciences et Hyde Park.

Kensington y Holland Park

Jusqu'en 1830, la zone n'était qu'un village rural composé de marchés et de grandes demeures. L'une des bâtisses les plus célèbres est Holland House, dont une partie des terres constitue aujourd'hui Holland Park. La plupart de ces édifices remonte au XIXème siècle : deux de ces magnifiques demeures victoriennes peuvent aujourd'hui se visiter. Les parties nord et ouest de Kensington Gardens sont des zones résidentielles luxueuses, dans lesquelles se sont installées de nombreuses ambassades étrangères. Ses magasins sont presque aussi luxueux que ceux de Knightsbridge.

La rue principale, Queensway, est le lieu privilégié des réunions dans les clubs et cafés. Parmi les lieux les plus intéressants,on citera le Marché de Portobello, Nothing Hill et Holland Park.



Regent's Park et Marylebone

Marylebone est un ancien village médiéval situé au sud de Regent's Park. Il préserve encore la plupart des demeures géorgiennes de toute la capitale. Jusqu'au XVIIIème siècle, ce village était entouré de champs et de jardins. Au cours du XIXème siècle, les maisons ont été principalement occupées par des médecins. Ce quartier conserve encore toute son élégance et cette tradition médicale.

 

Greenwich et Blackheath

Greenwich est fondamentalement connu pour être le lieu qui définit le méridien zéro. Il est également le siège du Musée Maritime National.

Durant l'époque des Tudor, un palais avait été érigé mais il ne reste aujourd'hui que la Queen's House, construite par Iñigo Jones pour l'épouse de Jacques Ier (James I). À Greenwich, vous pourrez profiter de musées, de librairies, d'antiquaires, de marchés ainsi que d'un parc.