Stade Olympique de Londres

Le Stade Olympique de Londres est le siège actuel du West Ham United, une des équipes les plus importantes de toute l’Angleterre. Elle fut en plus de ça le siège des Jeux Olympiques de Londres 2012 et l’endroit où Usain Bolt a battu le record du monde au 100 mètres.

Temple olympique

Le Stade Olympique fut le siège principal des Jeux Olympiques de Londres 2012, des jeux qui ont réunis les grands sportifs du moment et où ont été battus de nombreux records du monde. Sa cérémonie d’inauguration s’est avérée être une des plus impressionnantes de ces dernières décennies et considérée aujourd’hui comme la meilleure de tous les temps.

À cette cérémonie ont participé toutes les grandes figures d’Angleterre, de Rowan Atkinson connu sous le surnom de M. Bean à Daniel Craig alias James Bond, et même une apparition de la Reine Élisabeth II.

Mais si ce complexe sportif est connu, c’est surtout car il a été témoin d’une des prouesses sportives les plus importantes de l’histoire, le record du monde du 100 mètres obtenu par Usain Bolt. Cette course est considérée comme « la meilleure course de tous les temps », sachant qu’elle a réuni ceux qui était probablement les meilleurs sprinteurs des dernières décennies : Usain Bolt, Justin Gatlin, Johan Blake et Asafa Powell.

Marteaux et bulles de savon

Le West Ham United est une des équipes les plus iconiques de toute l’Angleterre. Sa dimension internationale échappe même au monde du football, sachant qu’elle fut protagoniste de nombreux films et d’importants reportage journalistique sur son grand hobby.

Ce club de l’est de Londres a déménagé au Stade Olympique en 2016 après la démolition de Upton Park, son ancien fief et lieu où se jouaient les matchs du West Ham depuis 1904.

Le surnom de leurs fans est « The hammers », c’est-à-dire « les marteaux », outils qui apparaissent sur l’écusson du club et qui proviennent de leur fondation à l’aciérie Thames Ironworks.

Les plus cinéphiles connaitrons le club grâce au célèbre film de Lexi Alexander « Hooligans », un film qui aborde la réalité sociale qu’il y a derrière les fans du football anglais et se sert des hooligans de West Ham United comme protagonistes.

Mais si les « hammers » sont célèbre, c’est surtout pour leurs bulles de savon, un élément qui ne manque jamais pendant les matchs à domicile et qui est tout aussi connu que le club lui-même. Grâce à un canon, ces dernières sont lancées sur tout le stade pendant que leurs fans chantent l’iconique « I’m Forever Blowing Bubbles », hymne romantique du club qui est comme un chant nostalgique. Il s’agit sans aucun doute d’un cas unique dans le monde du football et n’importe quel fan de ce sport adorera le voir en direct.

Visite du stade

La visite du Stade Olympique de Londres est un des plus complets et visités de tout le Royaume-Uni. Vous pourrez parcourir tout un complexe sportif qui malgré sa modernité est déjà un lieu historique pour le monde du sport et une des principales attractions touristiques de Londres.

Le billet vous permettra de parcourir de manière totalement libre tout le stade, vous pourrez aller dans les vestiaires de la première équipe, la salle de presse, les gradins et même sur le terrain de jeu.

Il s’agit d’une visite différente de ce que vous pourrez voir dans d’autres stades de la ville, comme celui de l’Emirates Stadium ou du Stamford Bridge. Dans celui-ci, il n’y aura pas que les fans du West Ham qui en profiteront, mais aussi les amoureux de l’athlétisme et d’autre disciplines olympiques.

Horaires

Du lundi au vendredi : de 10h00 à 15h00.
Samedi : de 10h00 à 15h30.
Dimanche : de 10h00 à 15h00.

Prix

Adultes : 20 £ (25,40 US$)
Plus de 65 ans : 16 £ (20,30 US$)
Enfants de 5 à 15 ans : 11 £ (14 US$)
Moins de 4 ans : entrée gratuite.

Visite du Stade Olympique de Londres 17 £

Transport

Métro : Stratford Station, lignes Central, DLR et Jubilee.
Bus : 25, 86, 97, 104, 108, 158, 241, 257, 262, 276, 308, 425, 473, D8.