Kensington Gardens

Les jardins royaux du Palais de Kensington, aménagés sur une partie du terrain de Hyde Park, ont été ouverts au public en 1841.

Un jardin royal pour tous

En 1689, Guillaume III a acheté une partie du terrain de Hyde Park avec une ancienne bâtisse connue sous le nom de Nottingham House, pour faire finalement voir le jour aux jardins et au Palais de Kensington.

En s’emparant d’hectares appartenant à Hyde Park, les Jardins de Kensington ont gagné du terrain pour devenir le magnifique espace vert qui attirait tant de monde à l'époque. Les jardins royaux n’étaient séparés que par une tranchée, de sorte que les citoyens londoniens pouvaient en profiter librement.  

Promenade dans Kensington Gardens

Outre la tranquillité que dégage cet espace vert, les jardins présentent certains points d’intérêt qui valent la peine d’être visités comme le Palais de Kensington, le monument commémoratif de la Princesse Diana, la statue de bronze dédiée à Peter Pan ou la belle Orangery, une ancienne serre où il est possible de prendre un délicieux thé anglais.

Horaires

Tous les jours de 06h00 jusqu'à la tombée de la nuit.

Transport

Métro : High Street Kensington, lignes District et Circle ; Queensway, ligne Central.
Bus : lignes 9, 10, 49, 52, 70, 94, 148, 390 et 452.